ALPS CHALLENGE – Adventouring des Apennins au Alps au Mont Ventoux

ALPS CHALLENGE – Adventouring des Apennins au Alps au Mont Ventoux

Route:
1200 km total environ dont 900 de routes de terre et hors route
Vehicles:
Moto fuoristrada monocilindrico Moto fuoristrada bicilindrico
Difficulty:
Niveau 1 facile/moyen adapté pour moto un seul cylindre et deux cylindres
Accomodation:
Hôtels, refuges et fermes auberge en régime de demi pension
Price from:
1250.00 euro + quota auto appoggio

Cet itinéraire représente le couronnement d’un rêve né il y a beaucoup d’années: celui de trouver un parcours presque entièrement de terre qui permettait de passer plusieurs jours, voyageant sur sa propre moto, recréant l’atmosphère d’un «raid» dans des terres lointaines. On a mis des années pour identifier et tracer le parcours, mais nous sommes orgueilleux de vous proposer outre 1200 km presque entièrement de routes de terre, d’une telle variété et morphologie presque impossible à décrire. Partant des Apennins, entre la Ligurie et le Piémont, vers Ouest on arrive aux Alpes italo-françaises et, parcourant un long trait de la Voie du Sel vers Nord, nous arrivons à la vallée Chisone pour traverser ensuite toute la vallée de Suse avec ses routes carrossables de haute altitude et ses nombreux forts. Successivement nous redescendons vers la France et nous rejoignons l’itinéraire vers le mont Ventoux à travers les Alpes françaises et la Drome. C’est un voyage pour de vrais passionnés, car il exige, à cause de sa durée, une bonne préparation physique et un esprit d’adaptation aux conditions soit des chaussées que climatiques qui peuvent changer rapidement. Nous passons des pistes dans les bois en terre battue aux routes de montagne avec des traits rocheux, et des fonds de vallées aux routes carrossables de haute altitude outre 2500 mètres. Nous traversons des bois et forets le long de la vallée de la Durance, des plateaux déserts et des pistes dans les bois dans le département de la Drome. Cet itinéraire est vraiment tout ce qu’un motocycliste peut désirer dans cette région, comme toujours c’est un voyage destiné aux vrais amateurs des mono et bicylindriques et de leur emploi à 360°.

1er jour
• Arrivée en soirée à Ormea (CN).
• Diner et logement en hôtel ou ferme auberge. Le diner sera l’occasion pour faire un «briefing» sur le parcours avec tous les renseignements et les considérations utiles à la bonne réussite du tour.

2ème jour

• Petit déjeuner.
• Départ à 9h.
• Itinéraire (longueur étape 180 km environ). La journée va commencer direction Est, le long de parcours de terre faciles pour atteindre Rifreddo et d’ici le Lac Osiglia. A travers la Colla di Bagnasacca nous arriverons à la petite ville de Altare et l’ancienne via Emilia. Poursuivant vers Sud nous suivrons la piste des Tagliate côtoyant une rivière et nous arriverons à croiser l’Alta Via dei Monti Liguri (haute voie des monts ligures). Le long des amples routes de terre en plaine dans le bois, nous dépasserons la Colla San Gaicomo et, avec une déviation difficile, nous gagnerons le sommet du mont Pollassa, après on redescend au col du Melogno. La partie successive du trajet sera facile, dans le bois, avec quelques montées un peu plus difficiles, et il permet d’atteindre le Col San Bernardo et d’ici redescendre dans la vallée.
• Diner et logement en hôtel ou ferme auberge à Ormea (CN).

3ème jour

• Petit déjeuner
• Départ à 8 h.
• Itinéraire (longueur étape 200 km environ). La journée va commencer par la remontée, à travers un bois très suggestif, au Pas Armetta et d’ici le long du versant Sud nous allons descendre vers le village de Armo sur une piste ample. En poursuivant sur des chaussées caillouteuses, avec une déviation, on peut atteindre les forts du Col de Nava, tandis que de Lavina, une longue et tortueuse piste nous conduira sur la colline vers la mer. D’ici à travers le pas du Pian del Latte et le Pas de Mezzaluna, nous atteindrons la galerie de Garezzo et, poursuivant vers l’Ouest, on va se relier à la partie la plus connue de la Voie du Sel. Les routes de montagne sont très caillouteuses et les paysages lunaires. Nous passerons à travers le Colle dei Signori et de la Boaria jusqu’au Col de Tenda. De Vernante à travers des cols, pistes, chemins muletiers nous dépasserons la crête entre la Vallée de Suse et la vallée Gesso pour redescendre ensuite à Demonte.
• Diner au restaurant et logement en camping ou camping libre localité Demonte (CN).

4ème jour

• Petit déjeuner.
• Départ à 8 heures.
• Itinéraire (Longueur étape 200 km environ). La journée va commencer par la remontée le long du Vallon de l’Arma jusqu’à rejoindre les pas de la Gardetta, du Mule et d’Ancoccia. Nous nous trouverons sur un plateau plein de fortifications et avant-postes militaires, dominé par la Rocca la Meja. Du plateau nous descendrons vers le village de Acceglio et, à travers la vallée d’Elva, nous monterons au col de la Bicocca. Du successif Col de Sampeyre nous suivrons la magnifique route militaire dite des Canons, très technique et avec des chaussées caillouteuses. Une fois arrivés à Valmala nous descendrons au fond de la vallée et remonterons au Colle del Prete (col du prêtre) et au Col de Gilba d’où, par une piste très difficile, nos arriverons à Paesana. Remontant vers Nord, nous aborderons les montagnes de la Vallée de l’Infernotto poursuivant dans la zone des carrière de marbre de Rucas. Les pistes dans les forets et les routes caillouteuses en altitude nous offrent des vues splendides sur la plaine.
• Diner au restaurant et logement en camping ou camping libre localité Torre Pellice (TO).

5ème jour

• Petit déjeuner.
• Départ à 8 heures.
• Itinéraire (Longueur étape 230 km environ). La journée va commencer par la remontée des montagnes du pinerolese et le franchissement du Col de la Vaccera. Successivement nous allons descendre vers la Vallée Chisone que nous allons ensuite parcourir pour remonter après au départ de la route de l’Assiette jusqu’au Col Basset. Le reste de la journée sera dédié à la Vallée de Suse avec un itinéraire qui permettra de parcourir les routes de terre militaires en altitude outre 2000 m. Nous atteindrons de différents forts militaires, nous traverserons des vallées et nous franchirons des cols. Le parcours se déroule sur des routes à la chaussée caillouteuse, avec des traits difficiles.
• Diner et logement à Cesana (TO).

6ème jour

• Petit déjeuner.
• Départ à 8 heures.
• Itinéraire (Longueur étape 200 km environ). La journée est dédiée à la vallée de la Durance avec arrivée près du Lac de Serre-Ponçon, le plus grand lac artificiel des Alpes françaises du Sud. Nous allons commencer le trajet par la descente à Briançon et nous suivrons un parcours en direction Sud, traversant une série de vallées et franchissant différents cols. Le parcours se déroulera sur des routes dans les forets et le long de pistes de montagnes qui atteignent 2000 m. d’altitude. Les routes se présentent en grande partie caillouteuses et sont complètement de terre avec de petits traits d’asphalte. Les paysages sont vraiment remarquables. Selon la situation il sera possible d’effectuer une variation au Tunnel du Parpaillon.
• Diner au restaurant et logement en camping ou camping libre localité lac de Serre-Ponçon (France).

7ème jour

• Petit déjeuner.
• Départ à 8 heures.
• Itinéraire (Longueur étape 180 km environ). La journée est dédiée à la traversée de chaines montueuses partant de Serre-Ponçon et arrivant à la petite ville de Sisteron. Les parcours sont de différente nature; pistes de fond de vallée, routes dans les forets et muletiers. Le terrain est aussi varié: en quelques traits difficile, avec des montées et descentes caillouteuses, mais en revanche il y a des vues splendides telles les étendues de lavande en fleur. Nous allons décider si effectuer des passages difficiles sur le lit d’une rivière à travers une vallée isolée, nous descendrons le long d’une falaise vers la plaine.
• Diner au restaurant et logement en camping ou camping libre, localité Sisteron.

8ème jour

• Petit déjeuner
• Départ à 8h.30.
• Itinéraire (Longueur étape 120 km environ). La journée est dédiée à la traversée de la région de la Drome. L’étape sera assez brève, nous arriverons aux pieds du Mont Ventoux en début d’après midi et nous pourrons dédier quelques heures à la visite des très beaux villages de l’endroit.
• Dîner et logement en hôtel dans la région de la Drome.

9ème jour

• Petit déjeuner.
• Départ à 8 heures.
• Itinéraire (distance hôtel – Turin 350 km environ de routes asphaltées, temps de parcours 5 heures environ). Matinée dédiée à la montée, du coté Sud, au Mont Ventoux, fameuse étape du TOUR DE France, du sommet duquel on bénéficie d’un panorama spectaculaire sur l’entière région. Avant de déjeuner nous allons aborder la descente du coté Nord et nous allons commencer le voyage de retour vers Turin.


Conditions de participation

Le voyage sera effectué quand l’on atteint un minimum de 8 participants.

Coût de participation:
• 1300 EUROS par personne pour 9 jours et 8 nuits + cout auto de soutien (cout individuel en fonction du nombre des participants)
• Avance de 600 EUROS avant 90 jours de la date de départ.
• Solde du coût restant de 700 EUROS + coût de l’auto avant 30 jours de la date du départ.
• Coût auto + chauffeur pour toute la durée du voyage: 1800 EUROS à subdiviser pour le nombre des participants (exemple, si participent 10 pilotes: 180 EUR/chacun)

Le coût comprend:

● Du 1er jour: dîner et logement.
● Du 2ème au 8ème jour: petit déjeuner, diner et logement
● 9ème jour: petit déjeuner.
â—Ź Le transport des bagages en voiture 4×4, chariot transport motos pour Ă©ventuelle rĂ©cupĂ©ration moyen.
● Logement en chambres à 2 ou 3 lits dans des hôtels, fermes auberges selon les structures réceptives existantes. Le niveau du confort des hôtels est le niveau moyen en ligne avec l’offre existante dans le lieu et ces hôtels sont habituellement utilisés pendant ce voyage.
● Les dîners sont dans les mêmes hôtels où on passe la nuit pour faciliter la logistique et sont de niveau moyen, en régime de demi-pension.

Le coût ne comprend pas:

● N’importe quelle variation demandée au régime de demi-pension; Les boissons des dîners et les déjeuners avec les boissons (étant donné que ceux-ci sont liés à la situation soit des temps que du météo).
Pour les déjeuners on ira constituer une caisse commune pour simplifier les opérations de paiement.

Le parcours peut évidemment subir des modifications en fonction des conditions météo (ex.: présence de neige), mais aussi pour d’éventuelles interdictions de transit introduites avant notre arrivée.

Les parcours ne sont pas techniquement exigeants, mail il exigent une prĂ©paration technique et physique adaptĂ©e aux temps de conduite de 7 – 8 heures par jour. Ils se dĂ©roulent pour 80% sur des routes de terre qui peuvent avoir des trajets caillouteux, mais toujours avec 1,5 – 2 mètres environ de large et praticables avec un vĂ©hicule 4 pour 4. Il n’y a pas de sentiers, sinon en un/deux traits, mais ils peuvent toutefois ĂŞtre Ă©vitĂ©s si les conditions devaient le rendre nĂ©cessaire.

On conseille des pneus avec sculpture à pavés type “Karoo” ou aussi plus spécifiques comme Pirelli “Rally Cross” ou Michelin “Desert”. Il est possible d’utiliser des pneus de type mixte route/enduro, mais avec plus d’attention.

Chaque associé doit se doter de l’équipement nécessaire pour la substitution des chambres à air et à l’éventuelle réparation des pneus “tubeless” de la moto.

Chaque associĂ© doit acquĂ©rir l’Ă©quipement nĂ©cessaire pour le camping gratuit (tente, sac appropriĂ© pour une nuit  en haute altitude, matelas etc.).

Il est indispensable un habillement adapté à l’hors route (bottes, protections, etc…) et aux possibles variations climatiques qui, à cause de l’altitude, peuvent déterminer des baisses, même significatives, de température. En général on porte, outre à l’habillement de moto, vraiment peu de choses, parce qu’on passe la plus grande partie de temps en moto.

L’esprit du tour est celui du voyage avec des étapes pour photos, encas etc. en fonction des préférences de la majorité des participants, mais la durée et la longueur du parcours et les contraintes des réservations dans les hôtels, exigent précision et respect des temps établis dans le programme.

Il est absolument interdit d’utiliser le GPS pour Ă©viter qu’une Ă©ventuelle utilisation non correcte des informations sur le parcours de la part de tiers puisse conduire Ă  en empĂŞcher l’accès Ă  l’avenir. Naturellement rien n’empĂŞche d’apprendre par cĹ“ur l’itinĂ©raire.

 

 

 

Photogallery: Da Altare al Monte Ventoux – luglio 2013
Photogallery last edition: Via Domitia Monte Ventoux – luglio 2011
loop-index.php